• Carmen, opéra de BIZET 1875

    Carmen est l’opéra français le plus représenté dans le monde depuis 1875. Le compositeur Georges Bizet (1838-1875) s'est inspiré de la Nouvelle (court roman) Carmen de Prosper Merimée

    Synopsis

    L'action se passe à Séville (ville du Sud de l'Espagne) au début du XIXème siècle

     

    Carmen, jeune bohémienne et grande séductrice, n’en est pas moins une femme rebelle qui déclenche une bagarre dans la manufacture de tabac où elle travaille. Le brigadier Don José, chargé de la mener en prison, tombe sous le charme et la laisse s’échapper. Pour l’amour de Carmen, il va abandonner sa fiancée Micaëla, déserter et rejoindre les contrebandiers. Mais il est dévoré par la jalousie, et Carmen va se lasser de lui et se laisser séduire par le célèbre torero Escamillo. De rage, José finira par tuer la belle andalouse.

     

     

     

    Carmen Acte 1 Scène de bagarre dans la manufacture de tabac

    3'40

     

     

     

    Acte I 

    Séville

    Manufacture de tabac

    Don José, jeune brigadier, amène Carmen à son chef Zuniga, suite à une bagarre de la jeune femme avec une autre ouvrière. Elle chante pour sa défense.

     

     

    Zuniga : Voyons brigadier, maint'nant que nous avons un peu de silence, qu'est-ce que vous avez trouvé là-dedans ?

     

    Don José : J'ai vu celle-ci.

     

    Zuniga : Et alors ?

     

    Don José : Elle faisait semblant de travailler mais c'est elle qui avait tailladé le visage de sa camarade

     

    Carmen : On m'avait provoquée. Je n'ai fait que me défendre.

     

    Zuniga : Et la blessure de l'autre femme ?

     

    Don José : Pas grave mon lieutenant

     

    Zuniga :  Hé bien la belle, vous avez entendu ? 

    Avez-vous quelque chose à répondre ? Parlez, j’attends !

     

    Carmen : Trala lalala lalala, coupe-moi, brule-moi, je ne te dirai rien

    Trala lalala lalala, je brave tout le feu, le fer et le ciel meme !

     

    Zuniga : Ce ne sont pas des chansons que je vous demande. C’est une réponse !

     

    Carmen : Trala lalala lalala, mon secret je le garde et je le garde bien !

    Trala lalala lalala j’en aime un autre et meurs en disant que je l’aime.

     

     

      Zuniga : Ah nous prenons sur ce ton-la. Ce qui est sur n’est-ce pas, c’est qu’il y a eu des coups de couteau et c’est elle qui les a donnés.

     

     

     

    Escamillo, le toréador adulé comme une star du foot aujourd'hui et rival de Don José

    VOIX de BARYTON et CHOEUR mixte

     

     

    Les registres de la voix dans l'opéra Carmen :

    Carmen : Mezzo soprano

    Don José : Ténor

    Escamillo le toréador : Baryton

     

    Voix Cassée ?....

     

     

    Bande annonce du film "Marguerite" sorti cet automne et qui met au premier plan la voix lyrique