• DIES IRAE

    Le DIES IRAE à l'origine...

    Le DIES IRAE désigne une séquence chantée pour la messe catholique des défunts, séquence qui aurait été inventée vers l'an Mil.

    On peut traduire le début du texte latin comme ceci :

    « Jour de colère que ce jour-là, qui réduira le monde en poussière, comme l'attestent David et la Sibylle »

    C'est un chant grégorien médiéval qu'on a trouvé dans des manuscrits copiés par des moines (les seules personnes qui savaient écrire, avec les « puissants », au Moyen-Âge). Voici le début.

     

     

    Berlioz, Symphonie fantastique / Vè Mouvement : Songe d'une nuit de Sabbat

    Léonard Bernstein dirige l'Orchestre national de France, 2010