• DIES IRAE

    Le DIES IRAE à l'origine...

    Le DIES IRAE désigne une séquence chantée pour la messe catholique des défunts, séquence qui aurait été inventée vers l'an Mil.

    On peut traduire le début du texte latin comme ceci :

    « Jour de colère que ce jour-là, qui réduira le monde en poussière, comme l'attestent David et la Sibylle »

    C'est un chant grégorien médiéval qu'on a trouvé dans des manuscrits copiés par des moines (les seules personnes qui savaient écrire, avec les « puissants », au Moyen-Âge). Voici le début.

     

     

    Berlioz, Symphonie fantastique / Vè Mouvement : Songe d'une nuit de Sabbat

    Léonard Bernstein dirige l'Orchestre national de France, 2010

     

    DO SI DO LA SI SOL LA LA 

    DO DO RE DO SI LA SOL SI DO SI LA 

     

    Woodblocks et élèves "touches de piano"

    + un chef d'orchestre

    qui devra "diminuer" le thème (l'accélérer)

     

     

     

     

    Dies Irae / Shining / Stanley Kubrick : Tout début du film

    Rapport Images et sons